Les 28 et 29 septembre 2011 :

Lors des Assises Jeunes Méditerranée, les rencontres annuelles du Réseau Euro Méditerranéen (REM), il a été identifié que les acteurs de terrains (associations, clubs sportifs, scolaires, entreprises) font régulièrement des nettoyages de plages et parfois même évaluent les déchets.

Le 5 octobre 2011 :

  • Présentation lors de l’inauguration de la plateforme ECOREM
  • Les structures présentes sont intéressées par cette problématique.
  • Une demande émerge de nous coordonner et d’harmoniser nos pratiques.

 

 

Le Centre de Découverte du Monde Marin et MerTerre, dans le cadre du réseau Euro Méditerranéen (REM), vous proposent de remplir ce questionnaire :

 

CONSTAT :

Les macrodéchets causent des dommages à la vie marine

  • Des déchets non biodégradables et d’autres très long à se dégrader s’accumulent dans le milieu marin. Leur quantité est préoccupante.
  • Les produits de leur lente dégradation (microfragments, molécules chimiques toxiques et polluantes) causent des dommages à la vie marine.
  • Leur présence physique, par ingestion, enchevêtrements, recouvrement des biotopes, entraîne la mort d’animaux et de végétaux marins.
La réglementation demande à ce que les macrodéchets soient suivis
  • Directive stratégie des eaux marines (DCSMM) : atteinte du bon état écologique en 2020 par la mesure notamment des déchets sur les plages
  • MedPol : harmonisation des programmes avec la directive DCSMM

OBJECTIF DU QUESTIONNAIRE

Avant de mettre en place une méthode standardisée de caractérisation des déchets sur les plages, nous voulons partager les expériences des uns et des autres sur leurs modalités d’intervention déjà existantes sur cette thématique.
  • Connaître vos besoins en terme de connaissance sur cette thématique et d’outils notamment pédagogiques.
  • Connaître l’intérêt et les attentes que vous pourriez avoir d’un tel outil pour votre activité.